les lézards

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

les lézards

Message  petitpois le Lun 27 Juin - 14:44

Lézard des murailles

Lézard
de forme élancée, espèce extrêmement polymorphe, avec une variabilité
extraordinaire de l'écaillure, une coloration très variable, brun, gris
ou même verdâtre. La face ventrale est claire, jaune, bleu ou
rougeâtre. La gorge est mouchetée de noir.

Le mâle mesure 20 cm,
exceptionnellement 25 cm, la femelle 18 cm. On ne peut pas déterminer
son sexe tant qu'il n'a pas atteint la maturité.
On le trouve dans toute l'Europe du Sud, en France il est présent jusqu'en Alsace, en Bretagne et la région Nord-Pas-de-Calais.

Il
habite les vieux murs, les tas de pierres, les rochers, les carrières,
les terrils et apprécie spécialement les rails ou les quais de gares
peu fréquentés. Ce lézard est beaucoup plus urbain que les autres
espèces.

On peut observer ce lézard toute l'année dans le sud.
Il
se nourrit d'insectes (mouches, chenilles et papillons, orthoptères),
d'araignées, de vers de terre, de criquets, de grillons, de teignes et
de pucerons.






Lézard vert

Le
Lézard vert ou Limbert (Lacerta viridis) est une grande espèce de
lézard, d'environ 30 cm de long, que l'on rencontre en Europe. Il ne
faut pas le confondre avec le lézard à deux bandes (Lacerta bilineata)
qui a été récemment reconnu comme une espèce séparée du lézard vert.
Ledit lézard vert vit en Europe de l'Est et celui d'Europe occidentale
est devenu le lézard à deux bandes.
Les mâles ont la tête plus
forte, une coloration verte uniforme avec de petites ponctuations plus
foncées sur le dos. La gorge est bleutée chez les mâles adultes et chez
une partie des femelles. La femelle plus fine est d'un vert plus
uniforme et porte souvent 2 ou 4 bandes claires bordées de taches
noires. Il est très vorace et se nourrit essentiellement d'invertébrés,
d'insectes, rarement de petits poissons mais des jeunes rongeurs
peuvent faire son affaire.

C'est une espèce élancée, la queue
peut être deux fois plus longue que le corps, qui fréquente les milieux
ouverts et ensoleillés où les rocailles alternent avec les buissons et
les pelouses.
Son aire de répartition comprend le nord de la
péninsule Ibérique, les deux tiers sud de la France où il est appelé
"limbert", une partie de l'Allemagne et, vers l'est, se rencontre
jusqu'en Ukraine. On le rencontre au sud jusqu'en Grèce ou il côtoie
une autre espèce : le lézard vert des Balkans (Lacerta trilineata).
Plusieurs sous-espèces ont pu être décrites et les populations du nord
de la France appartiennent à la sous-espèce Lacerta viridis bilineata,
qui est maintenant considérée comme une espèce à part entière (Lacerta
bilineata).



La
coloration contrastée des écailles et la quasi absence de coloration
bleue au niveau de la gorge indique qu’il s’agit d’une femelle.



Le
lézard vert se complaît dans la garrigue, où tous sens en éveil, il
utilise sa langue comme un testeur d'odeurs. Avec une taille qui peut
atteindre 42 cm, le lézard vert est sans conteste le saurien le plus
élégant et le plus impressionnant du pays.




Lézard agile ou Lézard des souches Lacerta agilis



Le
Lézard des souches est présent dans le NO et le centre de l’Europe,
jusqu’en Scandinavie : c’est (avec le Lézard vivipare) le lézard le
plus tolérant aux hivers longs et rigoureux.
En Rhône-Alpes, il est souvent confondu avec le jeune Lézard vert et des données restent à confirmer.
On
le rencontre dans les Monts du Forez et en Haute Ardèche (bordure ouest
de Rhône Alpes) ainsi que dans l’avant pays et les massifs préalpins à
l’exception des Bauges.
Espèce héliophile, mais se rencontre toutefois à plus de 1400m.

Longueur de l'adulte: 18 à 21 cm.
Couleur:
le mâle est verdâtre et la femelle couleur de terre; taches ou bandes
sombres sur le dos, taches foncées à points clairs sur les côtés.
Particularités:
les écailles du milieu du dos sont plus étroites que celles des flancs;
ce lézard nage bien mais rarement, et grimpe avec facilité.

Comportement:
c'est un animal diurne qui se cache dans un terrier (de souris ou
creusé par lui-même) aux heures les plus chaudes de l'été, ainsi que la
nuit ou pour hiverner.
Nourriture: vers, insectes, araignées, oeufs de fourmis.

Reproduction:
les femelles pondent 5 à 12 oeufs sous des souches, du compost ou du
terreau; après 50 à 60 jours, les petits lézards en sortent, longs de 4
à 6 cm; adultes à 2 ans.
Hibernation: d'octobre à mars au fond du terrier, par 70 à 120 cm de profondeur.

Habitat: pâturages, talus buissonnants, vignes, lisières, friches, clairières ensoleillées, anciennes carrières.
Dans
le canton les populations connues se trouvent aux abords des lacs et de
quelques cours d'eau, jusqu'à 900 m d'altitude; en d'autres régions, le
lézard agile atteint 1'300 m.
Espèce menacée par le recul de la nature dans les campagnes et par les insecticides.




femelle


Lézard ocellé

Le Lézard ocellé (Timon lepidus) est une espèce de lézards de la famille des Lacertidae, considéré comme le plus grand d'Europe.
Ce reptile a un corps et une queue massifs, avec une tête triangulaire et un museau arrondi.
Il est vert brillant, ponctué de taches et d'ocelles bleu vif cernés de noir.

Il
peut atteindre de 60 à 80cm de long, la moyenne étant de 55-70 cm pour
les mâles, les femelles étant plus petite avec une moyenne de 45cm
On
peut différencier facilement le mâle de la femelle en comptant le
nombre de bandes d'écailles que l'individu a sous le ventre.
Le mâle en a généralement 31 ou 32, la femelle 34 ou 35.
Il ne doit pas être confondu avec le lézard vert, autre grand lézard d'Europe, également vert..
Il
se rencontre dans la péninsule Ibérique et dans le sud de la France.
Suite à sa forte régression, sa répartition actuelle est mal connue.
Il
fait en France l'objet d'une enquête "interactive" dans le cadre d'un
dispositif de type Science citoyenne, initié et piloté par l'ONEM.



Son
régime alimentaire comprends des insectes, des lombrics, des
mollusques, de petits oiseaux, voire des rongeurs comme les petits
lapins. Lorsqu'il se sent menacé, le lézard ocellé se dresse sur ses
pattes avant pour se faire plus gros qu'il n'est. Il se met à siffler
avec agressivité, la bouche grande ouverte. Certains grands spécimens
peuvent même vous sauter dessus et mordre, ou plutôt pincer
douloureusement...
Mais malgré ses toutes petites dents, pas
vraiment pointues, méfiez vous quand même de ses machoires, car elles
coupent facilement notre peau. Cela dit, ça n'est pas non plus un
aligator !



le Lézard Vivipare ou Lacerta vivipara

C'est
un animal plutôt petit, puisqu'il ne mesure pas plus de quinze
centimètres, et encore, car la queue fait plus de la moitié de l'animal
entier. Il arbore une robe brune très variable, parfois complètement
noire, parsemée de petits point clairs, les flancs étant quand à eux
plus foncés. Une ligne dorsale noire est souvent visible, ainsi que des
taches brun foncé régulièrement réparties.
Il se nourrit d'araignées
ou de grillons des bois. Mais il ne dédaigne pas les petits
coléoptères, les mouches, les chenilles ainsi que les fourmis, en somme
à peu près tous les arthropodes qui conviennent à sa petite taille.
Les
prédateurs ne lui font pas la vie facile... Les petits carnivores et
insectivores, les rapaces, les corvidés, les vipères en ont fait leur
ordinaire. Les jeunes ne sont pas mieux lotis, et dans leur cas il faut
ajouter des oiseaux comme le merle, la grive, la pie-grièche, ainsi que
certains grands carabes.



Le
mâle, toutefois, a une particularité qui vous évitera de le confondre
avec son cousin des murailles : son ventre, notamment l'intérieur de
ses cuisses et le dessous de la queue, sont colorés de rouge vermillon
ou d'orange vif.
Ce lézard a un mode de reproduction singulier
chez les reptiles : comme la Vipère, il est vivipare, ou plutôt
ovovivipare. C'est à dire que la femelle garde dans son ventre ses œufs
jusqu'à complète incubation, pour littéralement "accoucher" de ses
petits déjà complètement formés.
lézard vivipare - lacerta vivipara - femelle gestante


L'accouplement
a lieu dès la fin mars en plaine, plus tard en altitude. Les mâles, au
contraire des autres espèces de lézards, ne sont pas particulièrement
agressifs. Les petits, au nombre de 5 à 8, restent dans le ventre de
leur mère jusqu'au mois d'aout, voire plus tard si la saison est
froide. Après les naissances, toute cette petite famille reste
regroupée au même endroit, se chauffant au soleil sur une souche, par
exemple. L'espérance de vie des petits est réduite, et rares sont les
spécimens qui atteignent l'âge d'un an.

Antiopa Nature & Sciences 2011


L'Orvet ou Anguis fragilis

On
pourra trouver l'Anguis Fragilis dans les recoins sombres des jardins,
dans les prairies, les haies et les forêts. Il y trouve de nombreuses
cachettes, car c'est un animal discret. Il vit dans tous les milieux où
les invertébrés sont nombreux, par exemple, dans les ordures, sous les
pierres ou les souches pourissantes, là où se trouve de la nourriture
en décomposition, qu'affectionnent les vers qui constituent son
ordinaire, et même dans les dépôts d'ordure car il ne dédaigne pas les
vieux matelas. On le trouve aussi dans des endroits très humides, par
exemple, sous des tôles métaliques, ou dans de vieux tas de sacs
plastiques.
Il est répandu dans toute la france, jusqu'à 1200 m
d'altitude, certains ayant été vus jusqu'à 2000 m. Il hiverne dans un
terrier qui peut ateindre 70 centimètres de profondeur, creusé sous de
vieux cartons ou des pierres. En général, il recycle pour cela un
terrier de petit rongeur, mais il sait creuser lui même son abri en cas
de besoin. Un tas de fumier, ou tout autre endroit assurant une
température clémente peut aussi être mis à profit pour la période de
repos hivernal. De plus, cet animal est fort sociable pendant cette
période, puisqu'on trouve fréquemment des rassemblements d'orvets
hivernant en groupe. Sa taille peut atteindre 50 cm, dont une bonne
moitié est constituée par la queue. Il peut vivre trente ans.






petitpois

Messages: 14427
Date d'inscription: 09/05/2011
Age: 43
Localisation: dans ma cosse béarnaise

Revenir en haut Aller en bas

Re: les lézards

Message  Comtesse le Lun 27 Juin - 15:19

Les lézards des murailles pullulent ici
et mon chien passe son temps à courir derrière

pas un seul n'a sa queue complète :lol!: :lol!:

j'ai aperçu une fois dans ma vie un lézard vert et en plus un gros

sinon pas rencontré un seul orvet depuis des années :evil: :evil: :evil:

_________________
Comtesse

Comtesse
Modératrice

Messages: 20362
Date d'inscription: 11/04/2011
Age: 51
Localisation: corrèze

Revenir en haut Aller en bas

Re: les lézards

Message  Baronne le Lun 27 Juin - 17:05

C'est ce qu'on appelle les rapiettes ,non? :scratch:

_________________
C'est une triste chose de songer que la nature parle et que le genre humain ne l'écoute pas

Victor Hugo


 Baronne

Baronne
Admin

Messages: 14960
Date d'inscription: 02/02/2011
Age: 47
Localisation: Dordogne

Revenir en haut Aller en bas

Re: les lézards

Message  petitpois le Lun 27 Juin - 17:50

ha bon??
ici y'en a un,d'orvet)qui traine...................

petitpois

Messages: 14427
Date d'inscription: 09/05/2011
Age: 43
Localisation: dans ma cosse béarnaise

Revenir en haut Aller en bas

Re: les lézards

Message  Comtesse le Lun 27 Juin - 19:13

oui baronne, il s'agit bien des rapiettes

_________________
Comtesse

Comtesse
Modératrice

Messages: 20362
Date d'inscription: 11/04/2011
Age: 51
Localisation: corrèze

Revenir en haut Aller en bas

Re: les lézards

Message  petitpois le Mar 26 Juil - 14:38

je me suis trouvé un modèle!!!!!un bb
il a pas bougé d'une griffe!!!!!


petitpois

Messages: 14427
Date d'inscription: 09/05/2011
Age: 43
Localisation: dans ma cosse béarnaise

Revenir en haut Aller en bas

Re: les lézards

Message  Comtesse le Mar 26 Juil - 17:07

j'adore les rapiettes mais c'est surtout chipsie qui en raffole

ici pas une n'a de queue :lol!: :lol!:

_________________
Comtesse

Comtesse
Modératrice

Messages: 20362
Date d'inscription: 11/04/2011
Age: 51
Localisation: corrèze

Revenir en haut Aller en bas

Re: les lézards

Message  petitpois le Mar 26 Juil - 18:12

le grelot comtesse!!!!

ou mieux une cloche!!!

petitpois

Messages: 14427
Date d'inscription: 09/05/2011
Age: 43
Localisation: dans ma cosse béarnaise

Revenir en haut Aller en bas

Re: les lézards

Message  Comtesse le Mar 26 Juil - 19:33

tu penses bien qu'elle n'en voudra pas la mère chipsie et qu'elle va se tordre dans tous les sens jusqu'à faire tomber le truc

et puis, faut bien qu'elle fasse joujou ma chipsie :D :D les rapiettes n'ont qu'à courir plus vite

_________________
Comtesse

Comtesse
Modératrice

Messages: 20362
Date d'inscription: 11/04/2011
Age: 51
Localisation: corrèze

Revenir en haut Aller en bas

Re: les lézards

Message  Princesse le Sam 15 Mar - 7:58

huuuuuummmmm que c'est bon de lézarder au soleil sans rien faire !!!



mais attention, si on m'approche je sais prendre un air féroce !  


_________________
  Vous arrivez devant la Nature avec des théories, la Nature flanque tout par terre
                        Auguste Renoir

Princesse
Modératrice

Messages: 14522
Date d'inscription: 28/03/2011
Age: 53
Localisation: Auvergne

Revenir en haut Aller en bas

Re: les lézards

Message  Comtesse le Dim 16 Mar - 8:03

    l'autre matin, j'ai trouvé "une rapiette" (c'est comme ça que nous les appelons ici) dans la bassine à eau des chiens
elle avait dû vouloir boire et elle est tombée dedans. Je suis arrivée juste à temps pour lui éviter la noyage

c'est pas la première fois que ça arrive    http://www.bestemoti http://www.bestemoti    et je ne suis pas toujours arrivée au bon moment

sinon chipsie aime bien les attraper et le promener dans sa gueule  
elle joue avec jusqu'à ce que mort s'en suive    :peur:   la vilaine    

je les trouve mignonnes ces petites rapiettes   

_________________
Comtesse

Comtesse
Modératrice

Messages: 20362
Date d'inscription: 11/04/2011
Age: 51
Localisation: corrèze

Revenir en haut Aller en bas

Re: les lézards

Message  petitpois le Dim 16 Mar - 11:16

ouais!! ça fait du bien de les retrouver!!

petitpois

Messages: 14427
Date d'inscription: 09/05/2011
Age: 43
Localisation: dans ma cosse béarnaise

Revenir en haut Aller en bas

Re: les lézards

Message  Rosa le Lun 17 Mar - 10:36

Sympa les photos Princesse ! Je n'avais jamais vu ce post, je croyais qu'il n'y en avait que 2 sortes (des gris et des verts) ; J'ai vu un orvet il y a 10 ans dans le jardin avant la construction mais rien depuis, tout comme les orchidées. J'ai des lézards gris et même des salamandres parfois dans le compteur d'eau ! J'ai des photos de bébés sortis d'un oeuf quelque part

_________________
Soit satisfait des fleurs, des fruits, même des feuilles si c'est dans ton jardin à toi que tu les cueilles.
(E. Rostand)

Rosa

Messages: 11532
Date d'inscription: 14/06/2011
Age: 59
Localisation: Loiret

Revenir en haut Aller en bas

Re: les lézards

Message  Rosa le Lun 17 Mar - 10:40

Naissance de lézards : Je voulais savoir à qui appartenait les oeufs   



Les 2 bébés lézards


_________________
Soit satisfait des fleurs, des fruits, même des feuilles si c'est dans ton jardin à toi que tu les cueilles.
(E. Rostand)

Rosa

Messages: 11532
Date d'inscription: 14/06/2011
Age: 59
Localisation: Loiret

Revenir en haut Aller en bas

Re: les lézards

Message  petitpois le Lun 17 Mar - 13:25

ha trop chouette!!!!!

je te ferai bien un echange contre des oeufs de cagoles!!!!!!!!!!!!!!!!!     

petitpois

Messages: 14427
Date d'inscription: 09/05/2011
Age: 43
Localisation: dans ma cosse béarnaise

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum